Presentation

STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT

L’unité fonctionnelle de base, au niveau local, est la cellule.

Elle  comptera vingt-huit (28) membres au minimum dont le responsable.

 Chaque responsable détient un titre qui, en même temps, précise la taille de l’entité qu’il dirige et l’étendue de ses prérogatives.

Pour une meilleure compréhension de ces attributions, il a été retenu ce qui suit :

  • Un Président et une Présidente à la tête de chaque Cellule,  s’occupant respectivement des  hommes et des femmes ;
  • Un Représentant et une Représentante à la tête de chaque Commune, s’occupant respectivement des hommes et des femmes ;
  • Un Coordonnateur et une Coordonnatrice à la tête de chaque Département, s’occupant respectivement des hommes et des femmes.

Ces attributions permettront une implication effective de toutes les composantes du Mouvement international, pour la promotion du développement socio-économique.

 BAMBA fèpp aura pour structure de coordination un Directoire (départemental, communal, local) composé de membres issus de différentes entités constituant l’unité dont deux (2) qui assureront la coordination (le Coordonnateur et la Coordonnatrice) et d’autres qui seront choisis au niveau de chacune des six (6) Commissions fonctionnelles ci-après :

  • Communication et Marketing ;
  • Organisation et suivi ;
  • Économie ;
  • Comité scientifique ;
  • Juridique,
  • Relations internationales.

Le mandat du Coordonnateur national, de même que celui du Directoire est de trois (3 ans) renouvelables. Cependant, en cas de force majeure, une Assemblée générale extraordinaire sera convoquée.

Ce schéma servira de base organisationnelle à tous les espaces d’intervention (du départemental au local et dans tous les pays), sous la coordination du Directoire.

PROFIL DU MEMBRE DU DIRECTOIRE

Il doit :

       avoir la majorité civile (âgé de18 ans) ;

  • avoir une connaissance claire et précise des fondamentaux de Bamba fèpp (consulter Préambule) ;
  • jouir d’une bonne moralité ;
  • être disponible ;
  • avoir de bonnes aptitudes en communication ;
  • avoir de bonnes dispositions organisationnelles (production d’un chronogramme d’activités, entre autres) ;
  • être capable de mettre en place un réseau partenarial (carnet d’adresses national et/ou international).
  • être capable de développer des stratégies d’adhésion des membres et sympathisants. Cependant, dans une zone où il n’y a pas de lettré, choisir démocratiquement quelqu’un parmi eux.
  • S’inscrire sur le site de Bamba fèpp (bambapartout.com). S’il ne dispose pas de l’internet, contacter le Comité d’organisation qui lui transmettra la fiche d’adhésion (seulement obligatoire pour le Représentant de la cellule).

 

ADHÉSION

Le nouvel adhérent versera la somme de 1 000 frs Cfa qui lui donne droit à la détention de la carte de membre.

Il remplira une fiche comportant les mentions : Prénom(s)/NOM, titre, contacts et signature, en plus de présenter la photocopie (non légalisée) de la carte d’identité nationale ou du passeport (mais, elle n’est pas obligatoire).

La cotisation est mensuelle et personnelle. Elle consistera en un franc symbolique dont la régularité du versement devra être respectée scrupuleusement par le membre. Un reçu poinçonné avec un numéro répertorié sera délivré après versement de cette cotisation.

La Commission Économie se chargera du suivi.

PÉRIODICITÉ DES RENCONTRES

A tous les niveaux (local, départemental, national, international), les rencontres seront  établies comme suit :

  • local, chaque mois ;
  • départemental, tous les deux  (2) mois ;
  • national, tous les six (6) mois ;
  • international, tous les ans.

Toute cette charpente (du départemental vers le local) sera gérée par le Directoire pour chaque pays.

Tous les Directoires nationaux seront coordonnés par le Directoire international, sis au siège de Firdawsy (KARA Office).

Chaque année, un Congrès international, espace d’évaluation, d’orientation et d’impulsion sera organisé.

 BAMBA fèpp mettra en place un Laboratoire des langues les plus usitées dans les espaces d’intervention, afin de mieux communiquer avec les populations sur leur registre linguistique.

NB :

–     Sur les retombées financières de BAMBA fèpp, le volet social sera priorisé.

  • Au bout de deux (2) ans de fonctionnement effectif des structures, le prix « BAMBA fèpp Award » (avec trophée et diplôme) sera mis en place, avec des termes de référence bien précis, pour impulser la communication et la sensibilisation.

Le prix sera décerné à la structure qui se sera le mieux distingué par l’excellence de son travail dans le cadre de la vulgarisation et des actions sociales lié au concept BAMBA fèpp.